La Bussière sur mon mobile
S'abonner à notre flux RSS
Aide à la navigation
  + d'infos sur ce service   + d'infos sur ce service  
     
Tourisme
Loisirs & Culture
Accès STIM
     
© 2015 - Infos légales
Patrimoine
 

VVF La bertholière

Le  logis fortifié de la Bertholière est construit au sommet des pentes de la rive gauche de la Gartempe, au nord du bourg. Le château est le siège d’une ancienne Châtellenie relevant de la baronnie d’Angles.
Il appartient à la famille de Laage de la Bertholière de 1248 jusqu’à la Révolution.

En 1970, il est réaménagé en  village de vacances avec la construction de  5 tours afin d’accueillir les familles.
La gestion est confiée à une société : VVF vacances, qui deviendra par la suite VVF villages.

En 2001, 4 des tours sont détruites, le village est alors entièrement rénové.
Il comprend désormais 25 chalets, 25 gîtes et une piscine. Cette dernière est chauffée de mi-mai à mi-septembre.

Le village dispose également d’aire de jeux pour enfants, de terrains multisports, d’un terrain de pétanque et d’une aire de barbecues. Un terrain de tennis et de football jouxtent cet ensemble.

     
 

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

 

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
 

Ouvert des vacances de Pâques à fin septembre, le village de vacances vous accueille à la  semaine, au week-end ou pour des courts séjours, en famille ou en groupes.

  Pour vos réservations...  
 


Grand public :
Groupes :     
 


04 73 17 45 00
04 73 17 45 10

L'église Saint-Pierre

En 1885, l’exercice du culte est interdit dans l’ancienne église romane en raison de sa vétusté. Une reconstruction, dans un style médiéval, est alors décidée. Les travaux commencent en février 1887 et sont terminés en 1888. Le nouvel édifice, à nef unique, est composé sur un plan en croix latine. Il est construit par l’architecte Alcide Boutaud, qui a réalisé de nombreuses églises paroissiales dans la région sur un modèle similaire, notamment à Fleuré et à La Trimouille.

     
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
   

 

 

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
 

 

 

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

 

 

 

Dalle armoriée
XVIIIe siècle
Les seigneurs de la Bertholière avaient droit de haute, moyenne et basse justice. Ils sont mentionnés dans les textes dès le XIVe siècle.
Cette dalle, portant les armoiries de la famille de Laage de la Bertholière, a probablement été conçue à l’origine pour être placée dans l’ancienne église. Pendant la révolution, la dalle est retournée afin d’être protégée.
La face sculptée est redécouverte à la fin du XIXe siècle lors de la démolition de l’ancienne église. La dalle est alors replacée dans le nouvel édifice.
 

Réparation d’une des cloches de l’église de LA BUSSIERE, le jeudi 11 septembre 2003 par l’entreprise BODET (49), livrée le 6 novembre 2003 et remise en place le 18 novembre 2003.

Nous trouvons inscrit sur cette cloche :
 « le 12 février 1888 Léon XIII étant pape, Monseigneur Bellot des Minières, évêque de Poitiers, M. l’Abbé Savatier, curé de cette paroisse de La Bussière.  J’ai été bénite par M. L’Abbé Périvier, vicaire général. J’ai pour parrain M. Léon Joubert et pour marraine  Madame la Marquise de la Coussaye, qui m’ont nommée MARIE JOSEPHE. Je sonne le do dièse et pèse 155 kg – diamètre 65 cm ».

La grange Gilbert Becaud

Au début des années 1980, la  grange située route de St Savin est  louée à M. Jacky Gourgon, qui tient le restaurant, juste en face

En 1984, le Conseil municipal décide de l’aménager en salle des fêtes.  Les travaux de réhabilitation sont achevés fin 1985. L’inauguration a lieu en juin 1988 en présence du Préfet, de René Monory, et de Gilbert Bécaud qui a assuré la décoration de la charpente.

     
    Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
  Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
 

En 2008, le nouveau Conseil municipal lance un programme pluriannuel de rénovation des bâtiments communaux.
Le 1er chantier s’ouvre par les travaux de réhabilitation et d’isolation thermique et phonique de la grange Gilbert Bécaud ainsi que de l’aménagement extérieur avec la création d’une rampe pour personne à mobilité réduite.

Cette salle socioculturelle est également destinée aux séances mensuelles de cinéma et par conséquent elle est équipée en matériel de sonorisation et d’un écran géant.
L’inauguration a lieu en janvier 2011.

 

 

 

Les croix

   

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

 

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe

A l’Age, elle porte l’inscription suivante :
« le cœur de Marie conçu sans péché »
1879



Au croisement de la route de  St Savin et des Renaudières

 

Croix du hameau de Maurepas

Petite croix très
ancienne de Busserais

Petite croix située à la Rochelière

Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
 
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe


Petite croix, située entre
la Reinerie et Maurepas,
nommée la croix Bobier.


croix de 1871, situé à la Majonnerie et portant l’inscription
« O CRUX AVE »

 


Croix de pierre sur socle en mortier datant de 1886-87.
Chemin d’entrée de la Bertholière




Croix de 1873 située à Albroux et portant l’inscription
« BAUDROUX »


Croix de Chevinet

  Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
 
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
Cliquez pour agrandir
Agrandir loupe
 
 


Croix du port,
1839

 


Croix située à la Maçonnière


Croix des Bergeas
1892, portant l’inscription « Mission »